L’achat du parfait gant de baseball – tout comme la bonne batte – doit obéir à quelques règles. Voici un petit tour de la question en quelques points.

Règle numéro 1, ne vous jetez pas sur le premier gant que vous trouverez dans le commerce du coin ou sur un vide grenier. Evitez les gants en vinyle, sauf si vraiment vous êtes masochiste! Le vinyle est très cassant, il favorise la transpiration et ne procure aucune sensation de la balle ce qui gêne considérablement la pratique. Préférez d’emblée passer par des chemins plus compliqués pour acquérir LE gant!

Tout comme pour les battes, les unités de mesure des différentes tailles de gant sont exprimées en inches (l’unité de mesure de référence américaine) ou pouces en français. Un enfant de moins de 8 ans devrait utiliser un gant de 9 à 11 pouces. A partir de 8 ans, préférez un gant de 11 pouces. La première taille adulte est 11.5 pouces, réservée au champ intérieur en baseball où la balle doit sortir rapidement du gant pour permettre un jeu immédiat. C’est la taille que j’utilise. Il faut surtout éviter d’acheter un gant trop grand en pensant que le jeune joueur s’y habituera. Le gant doit être le prolongement de la main et être facile à manipuler. Un trop grand gant hypothéquerait d’emblée les chances de réussite de votre enfant. Personne ne va à la piscine avec un maillot de bain deux fois trop grand… Pour les adultes, un gant de 12″ est versatile car il permet de jouer à peu près partout sur le terrain, en baseball comme en softball. Entre 12″ et 13″, le joueur adulte se spécialise au champ extérieur.

Plusieurs matières synthétiques reproduisent le confort du cuir, qui reste le matériau idéal pour un gant de baseball mais qui est sans conteste plus cher.

Enfin, concernant le style du gant lui-même, c’est au joueur de décider ce qu’il préfère. L’association propose différents modèles lors des entrainements qui devraient vous aiguiller vers vos premières amours. Vous apprendrez rapidement à distinguer également les types de gants par position sur le terrain, il n’y en a que trois.

Faites attention tout de même à un point essentiel: un joueur qui lance de sa main droite, réceptionne la balle de sa main gauche et inversement. Il faudra donc veiller à lire correctement les petites inscriptions (en anglais le plus souvent) avant de cliquer sur le bouton « commander », et là gare aux pièges! La plupart des sites utilisent la codification suivante: RIGHT-HAND THROW (RHT) pour un gant de lanceur droitier (throw = lancer en anglais), LEFT-HAND THROW (LHT) pour un gaucher, mais il n’est pas rare de trouver l’inverse: RIGHT-HAND CATCH pour un gaucher (catch = attraper), et LEFT-HAND CATCH pour un droitier. Une fois encore, prenez le temps de tout lire deux fois!

Quoiqu’il en soit, gardez à l’esprit que l’association fournit tout le matériel spécifique nécessaire pour débuter la saison. Même si l’achat d’un gant personnel deviendra très vite indispensable, vous aurez suffisamment de temps pour évaluer le budget à allouer à ce bel investissement (comptez environ 30€ pour les premiers prix de bonne facture). Les modèles que vous utiliserez à l’entrainement seront suffisamment variés pour vous fournir une idée assez précise DU gant de vos rêves. Enfin, notez que l’association effectue des commandes périodiques de matériel, et que nous pourrons donc grouper les achats.

Les principaux fournisseurs européens (par correspondance) sont Covee, et Forelle (notez que ce site indique LEFT HAND CATCH pour la main gauche gantée, donc pour un lanceur droitier). Il en existe d’autres. Mais il existe aussi quelques rares magasins de sport spécialisés en France, qui pratiquent malheureusement souvent des marges très importantes. Un conseil, prenez le temps d’étudier les différentes offres disponibles sur internet avant d’acheter, même en magasin.

Instagram
Twitter
Visit Us
Follow Me